Accueil » NEUF & RÉNOVATION BOIS » Chauffage au sol : un nouvel engouement

NEUF & RÉNOVATION BOIS

Chauffage au sol : un nouvel engouement

VIGNETTE

Comme le chauffage au bois, le chauffage au sol s’est installé dans nos maisons de plus en plus modernisées. Si l’esthétisme d’une cheminée ou d’un poêle à bois est préféré par les uns, les autres choisiront un chauffage au sol et donc sans appareils à proprement visibles. Pour carrelage, moquette, plancher ou parquet, le chauffage au sol s’adapte et apporte un chauffage agréable.

Le plancher chauffant

En matière de chauffage, il existe deux types de plancher chauffant :

1.    Le plancher chauffant électrique : avec un câble électrique qui fonctionne comme une résistance placée sous le plancher.

2.    Le plancher chauffant : relié à une pompe à chaleur ou un autre système de chauffage central (solaire par exemple). Ce plancher chauffant permet de se raccorder à de nombreux types de chaudière (fioul, bois, gaz, géothermie, électricité…).

 

Avantages

- Profiter d’un système de chauffage complètement invisible.
- Gagner de la surface habitable : ni radiateur, ni cheminée, ni poêle
- Se procurer un confort thermique supérieur aux autres types de chauffage. La chaleur est répartie uniformément dans la pièce de manière horizontale et verticale.
- Abaisser la température de 2 ou 3 degrés et donc d’économiser 15% de consommation de chauffage selon l’ADEME (www.ademe.fr).
- Mode de chauffage sain, car ne produit pas d’air pulsé et donc pas de déplacement d’air et de poussière.
- Bénéficier du crédit d’impôt encourageant les économies d’énergie.

 

Inconvénients

- Installations parfois impossible pour certains planchers en bois.
- Souvent déconseillé avec de la moquette.
- Mode de chauffage coûteux lors de la rénovation d’une maison existante.
- Plancher rehaussé de quelques centimètres en cas de rénovation.
- Système de chauffage plutôt onéreux en général.