Accueil » ÉNERGIE BOIS » Chauffage au bois : la solution Biomasse !

ÉNERGIE BOIS

Chauffage au bois : la solution Biomasse !

VIGNETTE

Le Fonds Chaleur est le résultat de l’engagement majeur du Grenelle Environnement. Il vise le développement de la production de chaleur à partir des énergies renouvelables telles que la biomasse, la géothermie, le solaire thermique… Ce Fonds Chaleur a été créé pour l’habitat collectif, les collectivités et toutes les entreprises (agriculture, industrie, tertiaire). C’est l’ADEME qui est en charge de ce Fonds Chaleur.

 



Biomasse : bois, paille, sous-produits agricoles ou agro-alimentaires

Au niveau du chauffage collectif, la solution biomasse est idéale pour le chauffage des bâtiments à forte consommation comme les réseaux de chaleur urbains, les hôpitaux ou les centres aquatiques (piscines). On dénombre plus de 1500 chaufferies collectives au bois qui assurent l’alimentation directe, ou par l’intermédiaire d’un réseau de chaleur, des villes, quartiers, ensembles immobiliers ou équipements publics français.

En termes de chauffage et process industriel, on a bien souvent valorisé la biomasse dans les industries de la filière bois (scieries, panneaux, pâtes à papier…). Elle trouve de plus en plus de débouchés dans de nombreux secteurs distincts de l’industrie : industries agro-alimentaires, industries manufacturières…

Des solutions alternatives sont en effet en train d’être étudiées par les industries qui subissent la hausse du prix des énergies fossiles et le développement du marché du carbone.

Grâce à l’appel à projet BCIAT, "Biomasse Chaleur Industrie, Agriculture et Tertiaire" le financement est assuré pour les installations industrielles, agricoles et du tertiaire privé. 1000 tep par an sont produits à partir de biomasse (soit 11 630 MWh/an).

En juin 2009, s’est clôturé le premier appel à projets qui a permis de retenir 31 projets pour une production thermique totale de 145 400 tep à partir de biomasse.

 

Second appel à projet BCIAT

L’année dernière, en octobre 2009, l’ADEME a pu lancer un second appel à projet BCIAT grâce à cette réussite. Cette fois, l’objectif était fixé pour cette année de 175 000 tep. La mise en service des installations devra se réaliser au plus tard le 1er septembre  2012.
Vous pouvez d’ores et déjà retrouver le cahier des charges de l’appel à projets « Biomasse Chaleur Industrie, Agriculture et Tertiaire » 2010 en ligne.

 

Installations non éligibles

Pour toutes les installations non éligibles à l’appel à projet BCIAT, le Fonds Chaleur assure néanmoins le financement des installations produisant plus de 100 tep par an à partir de biomasse (soit 1 163 MWh/an). Un coût de l’énergie issue de biomasse inférieur au coût de la chaleur fossile sera garanti.