Accueil » CHOISIR SON CHAUFFAGE BOIS » Granulés de bois: un mode de chauffage à la hausse

CHOISIR SON CHAUFFAGE BOIS

Granulés de bois: un mode de chauffage à la hausse

VIGNETTE

Le chauffage avec les granulés de bois, que ce soit dans des poêles ou chaudières, suscite beaucoup de curiosité. L'IDRR proposait hier la visite d'un fabricant de granulés près de Castres.

L'IDRR, institut de développement des ressources renouvelables, a tapé juste en proposant avec l'espace info énergies hier, une série de visites sur le thème du chauffage avec des granulés de bois, autrement appelés pellets. La hausse du prix du pétrole mais aussi le souci grandissant du public d'adopter une démarche éco-citoyenne, suscitent un réel intérêt pour ces sources d'énergies alternatives facilitées aussi par une technologie de plus en plus performante. L'IDRR invitait à la visite d'une maison chauffée avec un poêle à pellets du côté de la Capélanié. Près de 100 m2 de surface sont chauffés uniquement avec un poêle indépendant mais ventilé : « Je le remplis de granulés tous les deux ou trois jours. C'est pratique, propre et j'aime voir la flamme du feu. En 10 mn, l'appartement est chaud et la dépense est vraiment faible, de l'ordre de 2€ par jour de chauffage. » a expliqué la propriétaire. Les visiteurs aussi étaient nombreux hier à poser des questions sur ces appareils assez sophistiqués. François Combes, conseiller de l'Espace Info Énergies précise : « Ce qui compte, c'est de faire un bilan complet du mode de chauffage, depuis l'approvisionnement jusqu'au niveau d'isolation de l'habitat. Et là on voit bien l'efficacité de ces nouvelles installations. »

Expérience à Lacrouzette

On a aussi pu rencontrer hier à Lacrouzette dans la foulée un jeune entrepreneur, Bruno Fernandez, qui s'est lancé dans un défi courageux mais réaliste : devenir fabricant de granulés de bois et distribuer localement sa production. Il s'est donné un an environ avant de rentabiliser son affaire. Du granulé local et une volonté des professionnels de promouvoir le chauffage au bois : une boucle de proximité de plus en plus concrète.


A Lacrouzette les premiers pellets sortent d'usine

Avec un investissement personnel important et l'impression qu'il a devant lui un marché porteur, Bruno Fernandez s'est donc lancé il y a quelques mois dans la fabrication de pellets : « J'ai acheté un broyeur et une presse. La période de réglage et d'apprentissage est longue mais le marché va suivre. » 200 000€ de matériel et une filière a organiser. Pour l'instant, le jeune entrepreneur achète des copeaux de bois à une scierie de Brassac. Ils sont broyés à l'état de sciure puis pressés de façon à créer des granulés ou pellets de résineux (Douglas). Pour l'instant, l'unité peut produire jusqu'à 200 kg par heure et elle est en voie d'automatisation. Le granitier cherche ici une reconversion tournée sur une démarche locale et un circuit court. Les frais de transport sont faibles et les installations de poêle ou de chaudières à granulés s'envolent. Surtout depuis que les systèmes de chauffage proposent une alimentation automatique du foyer.

Sondage

Que faut-il améliorer pour répondre à vos attentes ?

témoignages
tendance déco bois
trucs et astuces bois
choix du chauffage bois
la qualité de nos articles
la quantité de nos articles

Témoignages

-Mr Legoff, pouvez-vous nous présenter votre société en...

...

Tags

Combustion de bois Conduit de raccordement Atriers Pellets Mon Chauffage Bois Fumistes Crédit d'impôt Bois de chauffage Énergie bois Insert bois Poêles à bûches Conduit de fumée extérieur Conduits de fumée Chauffage au bois Bois déchiqueté Chaufferie Cheminée bois Tubage Granulés de bois Rénovation Bois Poêle à bois Maison bois Chaudière à bois Bois bûches Toiture en bois Combustibles bois Tendance déco bois DTU 24.1 Filière bois Chauffage aux granulés de bois Construction bois