Accueil » CHOISIR SON CHAUFFAGE BOIS » Comment bien choisir un appareil de chauffage au bois? Quels sont les principaux critères de sélecti

CHOISIR SON CHAUFFAGE BOIS

Comment bien choisir un appareil de chauffage au bois? Quels sont les principaux critères de sélecti

VIGNETTE

Les critères dans le choix d'un appareil de chauffage au bois

Il y a trois critères fondamentaux dans le choix d'un appareil au bois, ils sont liés et le reste doit passer au second plan si vous désirez arriver à une solution de chauffage au bois qui vous satisfasse à l'usage pendant des années.

Les 3 critères principaux de choix d'un chauffage au bois :

- Vos besoins thermiques. De quoi avez vous besoins? Un appoint à air chaud pour une ou quelques pièces (qui restent "frisquettes" l'hiver par exemple pour raison X ou Y?), d'une relève d'une chaudière hydraulique existante pour atténuer votre facture de combustible fossile? Ou encore d'un chauffage central intégral pour votre nouveau logement ou dans le cas d'un changement de chaudière? Critère 1 "Mon chauffage au bois en appoint ou intégral"?

- La nature du bois de chauffage que vous utiliserez. Ce choix dépend fortement de votre région (prix, disponibilité...), de votre capacité à stocker "correctement" le bois, mais aussi du confort recherché. Critère 2 "Approvisionnement et stockage du combustible".

- Combien d'argent vais-je économiser sur mes factures énergétiques en passant au bois? Le chauffage au bois peut être le chauffage le plus économique qui soit à condition que l'installation soit correctement faite et que le combustible soit de qualité. Car contrairement au mazout ou au gaz, il existe de fortes disparité de prix et de qualité entre les régions et entre les fournisseur. Pour plus d'informations sur les économies potentielles du bois de chauffage lire l'article sur les types de bois de chauffage: avantages, inconvénients et prix à l'énergie utile..Critère 3 "Rentabilité économique de mon chauffage au bois".


Les critères "secondaires"

- Niveau de confort recherché? Automatisation totale, partielle ou aucune? Les critères sont subjectifs et dépendent de votre cas personnel. Par exemple une chaudière à bois bûches à rechargement manuel est assez incompatible avec une maison qui reste vide 10-12h par jour.

- L'architecture de votre maison est-elle compatible avec un chauffage d'appoint au bois? Thermiquement, toutes les habitations ne sont pas "conçues" (loin de là) pour se chauffer à l'air chaud sur une source localisée (cloisonnement). Si ce n'est pas le cas, des travaux peuvent être envisagés (gainage pour reprise et soufflage de l'air chaud) mais ils gonfleront la facture. Mécaniquement, il faut pouvoir installer le poele et l'évaculation des fumées bien évidement. Si elle n'est pas présente, la mise en place d'un conduit d'évacuation (fumisterie) jusqu'au toit sera nécessaire. Sauf avec les poêles à pellets qui peuvent se contenter d'une évacuation horizontale et d'un petit tubage exterieur grâce à leur soufflante.

- Votre budget. Les prix d'une solution de chauffage au bois vont de 200 à 400€ pour un poêle en tôle 1er prix à 30 000€ et plus pour la chaudière automatisée ou le poêle de masse de "luxe".

- Le design de l'appareil. Les poêles à bois sont souvent mis dans la principale pièce à vivre, leur design doit donc répondre à vos attentes et s'intégrer pour le mieux à la maison. Mais attention à toujours placer le critère "performances thermiques" avant celui du "design" (sauf si vous voulez un feu de bois "juste pour les yeux" bien évidement et que le chauffage n'est pas votre priorité)

- Le bruit de fonctionnement. Avec les poêles à pellets de première génération, le probleme du bruit de la soufflante s'est révèlé assez génant pour certaines personnes. Il ne permet pas son utilisation dans une chambre (ou chambre mezzanine par exemple) ou même à proximité de celle ci.

- Suis-je vraiment prèt(e) à passer au chauffage bois? Se chauffer au bois est plus contraignant que de se chauffer aux énergies fossiles. Il faut être honnête, même en chaudière 100% automatique vous n'atteindrez jamais le confort d'une chaudière gaz ou mazout.
Il vous faudra, par exemple:
- nettoyer périodiquement l'échangeur de votre chaudière (valable aussi pour une chaudière mazout mais moins fréquement),
- vérifier l'état votre silo de stockage de pellets,
- faire ramoner la cheminée plus souvent qu'au mazout.

Vous trouverez quelques soucis causé par le chauffage au bois en navigant sur
notre forum chauffage.

Mais le
chauffage au bois présente aussi de nombreux avantages qui en fait un moyen de chauffage très apprécié. En France, au début à la fin des années 2000, plus d'un foyer sur 4 se chauffait au bois, en appoint ou en source principale d'énergie!

Voila pour les généralités à savoir avant de se lancer "tête baissée" dans le choix d'une solution ou l'autre.

Source