Accueil » ÉCONOMIE / ÉCOLOGIE » Les grands avantages du chauffage au bois

ÉCONOMIE / ÉCOLOGIE

Les grands avantages du chauffage au bois

VIGNETTE

Chaleureux et convivial, le chauffage au bois fait appel comme le solaire, la chaleur du sol avec la géothermie, …, à une énergie renouvelable et n’aggrave pas l’effet de serre : sa combustion par chauffage au bois produit à peine plus de CO2 que la forêt elle-même.
Le bois utilisé comme source d’énergie dans l’habitat représente 4 % de l’énergie primaire consommée en France (9 Mtep) ; c’est la principale source nationale d’énergie renouvelable thermique.
La tempête de décembre 1999 a mis en évidence la nécessité d’entretenir régulièrement les forêts en assurant un débouché supplémentaire aux petits bois : la production de chaleur.
Le bois constitue un combustible des moins chers. La filière bois s’organise de plus en plus pour donner une énergie-bois avec un coût stable dans le temps. La France dispose en abondance de cette matière première avec une forêt qui recouvre près de 28% du territoire national, ce qui représente 15 millions d’hectares avec un taux de croissance de 10% annuel ! Le bois est plus économique que le chauffage électrique ou les modes de chauffage utilisant les énergies fossiles comme le gaz, ou le fioul. Le surcoût initial d’un chauffage central au bois par rapport à une installation électrique peut être amorti en moins de 10 ans, ce qui est nettement rentable si l’on considère la durée de vie de l’installation chauffage bois et la durée de vie de la maison.

Le principe : le bois-énergie consiste en la valorisation énergétique des sous-produits forestiers (branchages, petits bois, etc…) et industriels (écorces, sciures, copeaux, etc…).

Avec les techniques et les matériels d’aujourd’hui, le chauffage au bois s’est débarrassé de ses principaux défauts : moins de chargements , moins de fumée, rendements jusqu’à 93 % (!), quantité de polluants négligeable.

Grâce à une automatisation complète (alimentation, combustion et évacuation des cendres), le chauffage au bois permet une grande simplicité d’utilisation tant pour les particuliers que pour les industriels ou les collectivités.

Désormais valorisé, en raison notamment de l’augmentation du prix du pétrole et les incitations fiscales (voir loi de finance applicable jusqu’en 2012), le chauffage au bois est utilisé pour le chauffage par près de 6 millions de résidences principales en France. Cela représente en France la 3ème source d’énergie utilisée.

en centimes d’euro
par kWh PCI*

Fioul domestique

Gaz naturel

Bois

Moyenne 2005

5,86

4,45

2,6

Avril 2006

6,80

5,1

2,6

Avril 2007

6,25

5,39

3,2

* kilowattheure entrée appareil (sans prise en compte du rendement de l’appareil)

Source : Direction Générale de l’Énergie et des Matières Premières

Sur le plan de la réglementation, le chauffage bois bénéficie d’un coefficient de conversion de 0.6 et se classe dans la catégorie des énergies renouvelables. La RT 2012 implique nécessairement l’utilisation de ces EnR et forcément du bois dans des applications en zones périurbaines et rurales. Car tous projet neuf devra consommer moins de 50 kWh(ep)/m2 et par an, en moyenne.

Sondage

Que faut-il améliorer pour répondre à vos attentes ?

témoignages
tendance déco bois
trucs et astuces bois
choix du chauffage bois
la qualité de nos articles
la quantité de nos articles

Témoignages

M Perrot, quelles sont, selon vous, les principales règles à...

...

Tags

Cheminée bois Conduits de fumée Rénovation Bois Poêle à bois Bois de chauffage Énergie bois Combustibles bois Tubage Fumistes Filière bois Atriers Maison bois Chauffage au bois Chaufferie Conduit de raccordement Granulés de bois Insert bois Poêles à bûches Construction bois Pellets Bois déchiqueté Bois bûches Crédit d'impôt Chauffage aux granulés de bois Conduit de fumée extérieur DTU 24.1 Chaudière à bois Combustion de bois Toiture en bois Mon Chauffage Bois Tendance déco bois