Accueil » ÉCONOMIE / ÉCOLOGIE » Chauffage au bois

ÉCONOMIE / ÉCOLOGIE

Chauffage au bois

VIGNETTE

Le chauffage au bois dispose d’avantages non négligeables. C’est une énergie renouvelable et abondante qui peut être disponible localement. Elle est neutre au regard de l’effet de serre : en brûlant, le bois émet le CO2 qu’il avait fixé lors de sa croissance.

Le choix de votre équipement dépendra de vos besoins (chauffage de base ou appoint), de la surface à chauffer et de votre budget : inserts, poêles ou chaudières, il y en a pour tous les cas.

Vérifiez bien la proximité d’une filière d’approvisionnement avant de vous équiper. Rien ne sert de privilégier le chauffage au bois pour votre habitat si vous devez faire venir le combustible de plusieurs centaines de kilomètres !

Une énergie qui séduit de plus en plus de ménages

Le chauffage au bois connaît une progression régulière ces dernières années. Les ventes d'appareils augmentent d'environ 5 % par an. Aujourd'hui, près de 6 millions de ménages utilisent un appareil de chauffage au bois, la plupart du temps en complément d'une autre source d'énergie.

Ce mode de chauffage reste le plus économique avec un coût de l'ordre de 40 euros/MWh.
Pour information : en 2007, la consommation moyenne d'un ménage vivant en maison individuelle était comprise entre 21 à 24 MWh.

L'investissement de départ varie de 1 500 euros en moyenne pour l'achat d'un foyer fermé ou d'un poêle à bûches à 4 500 euros en moyenne pour l'achat d'une chaudière à bûches.

Cheminées et poêles

Si vous disposez d’une cheminée ou au moins d’un conduit de fumée et que vous souhaitez compléter votre système de chauffage : vous pouvez moderniser votre cheminée ou vous équiper d’un poêle.
Mais, attention, toutes les solutions ne sont pas aussi performantes.

Chaudières à bois

Si vous construisez une grande maison avec un local de chaufferie spécifique et que vous souhaitez un système de chauffage au bois relié au chauffage central et éventuellement au ballon d’eau chaude sanitaire, vous pouvez vous orienter vers une chaudière à bois. Mais attention, toutes les chaudières n’ont pas le même rendement.

Les gages d’un bon usage : la pose et l’entretien

Un bon équipement peut s’avérer décevant s’il est mal installé ou mal utilisé.

Plusieurs points sont à surveiller de près :

  • le conduit de fumées
  • l’intégration de l’insert
  • le dimensionnement de l’installation
  • l’entretien de la chaudière

Pour l’installation, renseignez-vous auprès de la chambre des métiers de votre département et de l’association Qualit’enr. Cette dernière, au travers de son appellation Qualibois, regroupe des installateurs expérimentés et engagés dans une démarche de qualité (charte Qualibois). L’artisan installateur pourra vous conseiller sur le choix de l’appareil et vous en assurer la fourniture. Il concevra et réalisera votre installation selon les règles fixées par les documents techniques unifiés (DTU). Ces documents sont disponibles au CSTB (Centre scientifique et technique du bâtiment) ou à l’AFNOR (Association française de normalisation).

Source

Sondage

Que faut-il améliorer pour répondre à vos attentes ?

témoignages
tendance déco bois
trucs et astuces bois
choix du chauffage bois
la qualité de nos articles
la quantité de nos articles

Témoignages

Dans une période qui lui est propice, la filière bois...

...

Tags

Bois de chauffage Toiture en bois Combustion de bois Combustibles bois Conduit de raccordement Chauffage au bois Crédit d'impôt Conduit de fumée extérieur Maison bois Tendance déco bois Mon Chauffage Bois Tubage Bois bûches Insert bois Chaufferie Poêle à bois Poêles à bûches Granulés de bois Construction bois Chauffage aux granulés de bois Conduits de fumée Rénovation Bois Filière bois Chaudière à bois Cheminée bois Atriers DTU 24.1 Énergie bois Pellets Bois déchiqueté Fumistes