Accueil » ACTUALITÉS » RENOUVELLEMENT DU PARC FRANCAIS DES APPAREILS DE CHAUFFAGE DOMESTIQUE AU BOIS

ACTUALITÉS

RENOUVELLEMENT DU PARC FRANCAIS DES APPAREILS DE CHAUFFAGE DOMESTIQUE AU BOIS

VIGNETTE

Dans un "avis", l'Ademe vient de souligner que la directive Ecidesign qui, en chauffage, vise à plafonner les émissions et à imposer un rendement minimal "pourra être déterminant pour accelérer" le renouvellementdu parc français des appareils de chauffage domestique au bois. Concernant les systèmes secondaires de réduction des émissions de particules pour appareils individuels de chauffage au bois, l'Ademe observe dans son "avis" que "des questions subsistent quant à leur efficacité réelle, leur utilisation et l'entretien par un particulier, ainsi que leur fonctionnement sur le long terme"

QUELQUES STATISTIQUES :

Par ailleurs, l'Ademe vient de publier également sur le chauffage au bois une étude d'où il ressort que 50% des ménages français déjà équipés de ce type de chauffage sont "suceptibles de modifier leur équipement actuel". L'étude révèle aussi que, sur le total des ménages ayant des équipements à modifier, 38% vivent en zone urbaine, un tiers dans un logement de plus de 150m², 40% dans un logement construit entre 1975 et 1999, et 74% ont 50 ans ou plus. L'étude précise que 34% des utilisateurs actuels d'énergie-bois privilégieraient plutôt le poêle, 29% l'insert, 16% la chaudière à granulés. Quant aux non utilisateurs actuels de bois-énergie envisageant de s'équiper, 18% songent à une cheminée à foyer ouvert et ils sont encore moins nombreux à envisager l'achat d'une chaudière ou d'un poêle à granulés.

Autre enseignement de l'étude : la majorité, dans leur majorité, les appareils de chauffage au bois utilisés par les ménages sont des insert ou des cheminées à foyer fermé ayant en moyenne quinze ans d'âge. L'étude indique par ailleurs que, en résidence principale, les ménages utilisateurs de bois énergie sont environ 7,4 millions, dont la moitié en chauffage principal et l'autre moitié en chauffage d'appoint ou de loisir (précisons que les non utilisateurs représente 73% des ménages français).L'étude révèle par ailleurs que 42% des appareils domestiques de chhauffage au bois fonctionnent toute la journée, tandis qu'environ 30% ne sont utilisés que ponctuellement.

LES COMBUSTIBLES :

La bûche reste le combustible le plus utilisé en chauffage domestique au bois (à 92% des ménages, contre environ 4%pour le granulé de bois).