Accueil » ACTUALITÉS » De nouvelles avancées dans le procédé de rétification du bois

ACTUALITÉS

De nouvelles avancées dans le procédé de rétification du bois

VIGNETTE

Un laboratoire du CNRS de St Etienne a mis au point un procédé de rétification qui évite les méfaits de l'humidité sur le bois.

 

Présentant bon nombre d'avantages, le bois a cependant une faiblesse : il se déforme sous l'effet de l'humidité et est vulnérable aux attaques des insectes et des micro-organismes. Objectif atteint avec la mise au point d'un procédé qui combat notamment les méfaits de l'humidité.

René Guyonnet, directeur de recherche au laboratoire des procédés en milieux granulaires (LPMG) du CNRS de St Etienne et son équipe, travaillent depuis de nombreuses années à développer une technique permettant de multiplier les usages possibles de la substance végétale en corrigeant certains de ses défauts.

Nous l'avons tous constaté, une planche qui gonfle et se déforme sous l'effet de l'humidité (une porte ne fermant plus par exemple)

Ce sont les "hémicelluloses" qui sont responsables de cette distorsion. Ces molécules hydrophiles imprègnent naturellement les fibres de cellulose qui, assemblées entre elles par une "colle", la lignine, confèrent au bois ses propriétés mécaniques. Ce sont elles qui, en accumulant l'eau au coeur du matériau, provoquent son gonflement. L'équipe a trouvé le moyen de s'en débarasser. Leur traitement par "retification" consiste à porter, dans des fours spéciaux, les stères à une température de 220° à 240°. Un chauffage qui a pour effet de fractionner les "hémicelluloses" (composés thermosensibles) dont les radicaux polymérisent sur le lignine "hydrophobe du bois".

 

Cette technique à l'énorme avantage de ne pas employer de produits chimiques toxiques et de permettre le traitement du bois dans la masse quelle que soit l'essence.

Découvert au milieu des années quatre-vingt au LPMG, le procédé est aujourd'hui industrialisé en France par la société NOW SA. Celle-ci produit chaque année 20 000 m3 de ce bois particulièrement bien adapté à la fabrication de bardages, de terasses, de murs antibruit ou encore de ponts de bateau.

 

Sondage

Que faut-il améliorer pour répondre à vos attentes ?

témoignages
tendance déco bois
trucs et astuces bois
choix du chauffage bois
la qualité de nos articles
la quantité de nos articles

Témoignages

Mme Jallon, pouvez-vous nous présenter Propellet ? Propellet est une...

...

Tags

DTU 24.1 Chaudière à bois Toiture en bois Chaufferie Bois déchiqueté Tubage Poêle à bois Poêles à bûches Conduit de raccordement Chauffage aux granulés de bois Bois de chauffage Conduit de fumée extérieur Combustibles bois Tendance déco bois Cheminée bois Maison bois Construction bois Mon Chauffage Bois Insert bois Granulés de bois Filière bois Atriers Conduits de fumée Pellets Chauffage au bois Crédit d'impôt Bois bûches Combustion de bois Fumistes Énergie bois Rénovation Bois